Douceur des ondées.

Dans la pluie qui tombe en ce doux matin,

Reflète le soleil qui entraîne mon cœur

Dans une brasse des sens éveillés

Par de tendres sentiments qui renaissent.

 

L'été s 'est installé à l'ombre des câlins

Qui ondoient à-travers le temps et ses heures,

Défilant sur le cadran des émotions ensoleillées

Dont l'astre brille sous la grisaille qui régresse.

 

Un souffle susurre des mots malins

Tandis que des êtres enlacés de bonheur

Enchaînent langoureusement les ondulations en éveil,

Entraînant une brasse tumultueuse des corps telle des lianes qui se tressent.

 

Souvenirs et avenir se mêlent en un espoir clandestin

De complétude, loin de cette candeur

Qui noie en un tel matin, l'âme d'un destin entre-baillé,

Vers un chemin qui baigne d'allégresse.

 

 

1 (10)