Et si le cœur dominait la raison ???

Le cœur dit ‘oui’ quand la raison dit ‘non’
Le combat d’une âme contre la déraison
L’esprit tordu d’un être à contre-temps
Perdu dans les méandres capricieux des vents 

Eoles du présent
Contre les ouragans
D’un passé violent
Qui arracha la fleur de son temps

Que de force faut-il maintenant
Pour revenir sur les lieux du désenchantement
Du courage pour l’âme hors saison
Qui ne vit que du nectar de l’amour passion

C’est la peur au ventre et le cœur en émoi, sans contrefaçon
Que je reviens vers les ancestrales émotions
D’une ère semblable à l’éruption d’un volcan
Qui rugit dans son plus beau manteau ardent

Efflorescence dans l’air d’antan
Des sillons croisés dans un corps pensant
Pour un esprit qui effleure doucement
La peau fragile d’une âme tremblant

Finir sa vie dans un espace errant
Magnifique vision d’un futur se mouvant
Vers d’autres horizons
Apaisant enfin son existence dans une réelle passion

31 juillet 2013.

 

Photo : Et si le cœur dominait la raison ???
Le cœur dit ‘oui’ quand la raison dit ‘non’
Le combat d’une âme contre la déraison
L’esprit tordu d’un être à contre-temps
Perdu dans les méandres capricieux des vents
Eoles du présent
Contre les ouragans
D’un passé violent
Qui arracha la fleur de son temps
Que de force faut-il maintenant
Pour revenir sur les lieux du désenchantement
Du courage pour l’âme hors saison
Qui ne vit que du nectar de l’amour passion
C’est la peur au ventre et le cœur en émoi, sans contrefaçon
Que je reviens vers les ancestrales émotions
D’une ère semblable à l’éruption d’un volcan
Qui rugit dans son plus beau manteau ardent
Efflorescence dans l’air d’antan
Des sillons croisés dans un corps pensant
Pour un esprit qui effleure doucement
La peau fragile d’une âme tremblant
Finir sa vie dans un espace errant
Magnifique vision d’un futur se mouvant
Vers d’autres horizons
Apaisant enfin son existence dans une réelle passion
31 juillet 2013.